Focus

L’accompagnement des retraités immigrés : un « problème » insoluble ?« Quel accompagnement pour les personnes âgées immigrées ? ». C’est la problématique qui a été soulevée mardi 13 novembre à l’occasion d’un colloque national organisé par le médiateur IDEAL Connaissances et soutenu par le Fonds Européen pour l’Intégration (FEI) et la DAIC. Les professionnels de ce domaine qui tentent, tant bien que mal, de mener à bien des actions visant à prodiguer aides et accompagnement aux personnes âgées immigrées, se sont donc réunis à la Maison de l’Artisanat à Paris. L’occasion pour l’EPRA d’aborder les difficultés rencontrées par ce type de population.  

Dossier

L’accompagnement des retraités immigrés : un « problème » insoluble ?

Table ronde des plans d’actions

reseau table ronde retraités immigrésLe calcul des retraites, après le champ de bataille laissé par l’ancien gouvernement, est un véritable dédale. D’autant plus, lorsqu’il s’agit de celui des personnes âgées immigrées. Le 13 novembre dernier, IDEAL Connaissances a donc souhaité y voir plus clair via l’organisation d’un colloque axé sur l’accompagnement octroyé à ces immigrés vieillissants. Une initiative justifiée par la forte augmentation, ces dernières années, de la population de personnes âgées, toutes origines confondues. Selon les derniers chiffres publiés par le Ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, et datant de 2008, il y aurait près d’1,7 millions d’immigrés de plus de 55 ans en France, dont 350 000 retraités immigrés   de plus de 65 ans. Des chiffres allant crescendo de par la croissance du nombre de personnes âgées en France représentant aujourd’hui 23% de la population totale (chiffres de 2011). Outre ce nombre croissant de personnes âgées immigrées, vient se poser le problème du financement de l’accompagnement de ces personnes ayant besoin, pour beaucoup, de soins spécifiques. Un problème récurrent depuis plusieurs années déjà. C’est pourquoi le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, avait fait le déplacement. Plusieurs tables rondes ont, ensuite, été proposées pour travailler sur plusieurs problématiques : l’accompagnement social vers le droit commun, favoriser l’accès à la prévention et aux soins et favoriser l’aide à domicile et le lien social des personnes âgées immigrées.

Extrait : Vieillir en France quand on est immigré

Jean-Louis Rioual - Radio Oxygène (2010)

extrait1-s3701a-2.mp3

Des initiatives saluées

Les Chibanis

A été pris comme exemple le projet municipal d’accompagnement personnalisé pour accéder à la santé et aux projets de droits sociaux de Claude Reznik, maire-adjoint à la mairie de Montreuil. Cet engagé envers les populations migrantes, et qui s’était déjà mobilisé pour une proposition de résolutions sur les migrants roumains et bulgares précaires, a réitéré son engagement envers la défense des plus faibles en publiant un appel, en juillet dernier, contre les discriminations envers les migrants âgés. Dans cette lettre ouverte, Claude Reznik rappelle qu’il y actuellement 1,7 million de personnes âgées immigrées originaires du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest, dont 45 000 d’entre eux résident dans des foyers de travailleurs migrants. Il dénonce avec vigueur les contrôles qui se multiplient à l’égard de ces personnes âgées immigrées pour vérifier si celles-ci sont bien domiciliées en France : « L’interprétation très restrictive des textes de lois sur le séjour alterné des retraités migrants entre la France où ils conservent un logement en général très sommaire (7m² dans certains foyers) et leur pays, où se trouvent leurs dernières attaches familiales, aboutit à la confiscation de leur carte vitale et à la suppression de leurs aides au logement (APL) voire d’autres prestations » proclame-t-il. Comme dans n’importe quel système, des abus sont effectivement possibles. Mais ces cas isolés et jusque là minoritaires de fraudes aux prestations sociales concernant généralement les Chibanis – vieux migrants du Maghreb arrivés en France dans les années 50 -, ont été perçues comme étant une majorité. L’on parle alors de contrôles discriminatoires. Mais au-delà de ce que l’on pourrait percevoir comme un harcèlement de la part des autorités concernées telles que les Caisses d’allocations familiales ou d’assurance vieillesse, se cache une législation de moins en moins applicable face à une réalité plus mesurée.

Extrait : Immigration - Isolement - Identité

Manuel Laversanne - Radio Kaléidoscope ( 2009)

extrait2-s3393a-2.mp3

Pistes de réflexion et actions expérimentales

retraités immigrésEtaient également présents Bruno Arbouet, Directeur général d’Adoma, spécialiste de l’insertion par le logement, et Albert Lautman, Directeur national de l’action social à la CNAV. Dans la ligne de mire : le maintient des personnes âgées immigrées à leur domicile pour éviter une surcharge des foyers de travailleurs immigrés. En 2011, les dépenses d’aides au service à domicile, tous profils de retraités confondus, s’élevaient à 311,9 milliards d’euros. Une augmentation de 35% par rapport à 2010. Depuis 1999, le problème de la population d’immigrés vieillissants est régulièrement remis sur la table. L’augmentation de ce type de population s’est en effet accrue depuis une dizaine d’années déjà. L’imaginaire du retour au pays natal  a laissé place à une réalité plus violente et moins reluisante avec la nécessité pour ces retraités immigrés, de conserver malgré tout leur habitat dans le pays d’accueil tout en conservant pour beaucoup un lien social, familial dans le pays natal. Une dualité parfois difficile à comprendre pour des services administratifs finalement peu préparés à ce phénomène. L’année 2012 marque ainsi la fin de l’illusion du provisoire. 2012 est également l’année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle, ce qui permet de recentrer le débat. C’est en ce sens que l’action sociale de la CNAV a tenté de répondre à ces difficultés en lançant un appel à projet en février dernier dont l’une des caractéristiques était centrée sur l’accompagnement des publics fragilisés prenant en compte les résidents âgés d’un foyer de travailleurs migrants. De même, Adoma se penche également depuis deux ans sur un projet d’établissement pour le maintien à domicile des migrants vieillissants impliquant une nécessité de recherche d’un confort d’usage des logements, la mise en place de partenaires pour un accès des résidants aux services de droit commun et le repérage des difficultés des résidants dans la réalisation des actes de la vie quotidienne entre autre.

2012, une année de travaux et d’émulsion collective d’idées. 2013, année de reconstruction du système d’accompagnement aux personnes âgées immigrées, pour la plupart apatrides, et création d’un service dédié ?

Le vieillissement des immigrés (1/2)

Bernard Dautant - RCT CAPSAO

extrait3-s3301b-1.mp3

Emilie PETIT

Sélection

Vieillir en France quand on est immigré

L'avenir des habitants de la cité doit aussi s'inventer avec les populations vieillissantes, avec l'intégration des personnes immigrées. Combien sont-elles ? Que deviennent-elles une fois la retraite acquise ?

Jean-Louis RioualRadio Oxygène

Entretien – 19 minutes – diffusé le 24-06-2010 – mis en ligne le 28-03-2011

Kamel Boudjellal : La révolution des chibanis

Le conteur marseillais Kamel Boudjellal y a été invité pour présenter son spectacle "La révolution des chibanis", qui raconte l'histoire de ces hommes qui, comme son père, ont quitté leur pays pour la France.

Cathy RouveyrolRadio Grille Ouverte

Reportage – 18 minutes – diffusé le 12-10-2009 – mis en ligne le 01-09-2011

L'olivier des sages

À Lyon, va s'ouvrir prochainement une maison destinée aux immigrés à la retraite. Lieu de rencontre, de loisirs, ce sera aussi une aide sociale pour tous ces immigrés qui ont choisi de vieillir en France.

Bernard DautantRCT CAPSAO

Reportage – 18 minutes – diffusé le 05-10-2009 – mis en ligne le 01-09-2011

Vieillir dans l'immigration

À l'initiative de l'association Le Patio des Aînés, s'est tenue à Lyon une rencontre autour du vieillissement des immigrés.

Bernard DautantRCT CAPSAO

Entretien – 19 minutes – diffusé le 01-10-2010 – mis en ligne le 31-05-2011

Le vieillissement des immigrés (1/2)

Dans cette première émission, le chercheur Omar Hallouche, nous présente la situation de ces travailleurs immigrés, déchirés au moment de leur retraite, entre le désir de revenir au pays et celui de rester en France.

Bernard DautantRCT CAPSAO

Reportage – 19 minutes – diffusé le 23-10-2008 – mis en ligne le 10-05-2012

Immigration - Isolement - Identité

À Grenoble s'est tenu un colloque dit des "3 i", qui abordait notamment la question du vieillissement des immigrés de la première génération.

Manuel LaversanneRadio Kaleidoscope / RKS

Entretien – 20 minutes – diffusé le 09-03-2009 – mis en ligne le 18-05-2011

Chronique : “Vieillesse et immigration”

Réflexion autour de la thématique “Vieillesse et immigration”, organisé par le Fond d’Action Social et le Mouvement de la flamboyance, qui se tiendra à Aix-en-Provence, les 27 et 28 mai 1999.

Stéphane GravierAgora FM

Chronique – 2 minutes – diffusé le 21-05-1999 – mis en ligne le 09-11-2010

Pays'Âges, La Maison des Sages

À Grenoble, La Maison des Sages est un lieu atypique, ouvert initialement à l'intention des immigrés vieillissants.

Manuel LaversanneRadio Kaleidoscope / RKS

Entretien – 21 minutes – diffusé le 21-05-2008 – mis en ligne le 08-02-2012

 
Rechercher dans
la Phonothèque
Connexion

Nos partenaires